Seven Sins

Ouverture du forum en ce jour du 15 août 2011
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ambrosia [ACCEPTE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seven sins
† ADMIN †
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Ambrosia [ACCEPTE]   Lun 22 Aoû - 20:19



Ambrosia

Un monde qui ne connait que ses propres lois

FORUM RPG D EPOQUE ¤ OUVERT DEPUIS LE 17.02.2010 ¤ 15LIGNES MINIMUM¤ EPOQUE 1900 DANS UN UNIVERS A PART

♦ Notre monde….♦



Le monde que vous connaissez n’existe pas. Ici bas ne règne aucune de vos coutumes, ni aucune de vos lois. Votre monde et vos vies doivent être oubliés, car Ambrosia n’admet aucune autre règle que les siennes.
Il y a longtemps, fort longtemps, les hommes, dispersés de par ce monde, vivaient en barbares, égocentriques, rustres et avides de tous vices. Ils se détruisaient, s’anéantissant entre peuple, vomissant leurs péchés, commettant les crimes les plus atroces. Aucun ordre, aucune loi, aucun respect n’habitaient ses princes insoumis, ses chefs autoproclamés.
Jusqu’à e que vienne Mérimin De Choiseul. Il fonda Ambrosia, une ville forte, au centre de la lagune, isolée de toutes les influences. Le jeune prince veilla à ce que sa ville prospère et grandisse jusqu’à devenir maîtresse de ce monde. Mais les autres hommes étaient toujours avides de pouvoir, de domination. Ils menaçaient Mérimin sans pouvoir réellement s’abattre sur lui, alors, puisqu’ils désiraient la domination, De Choiseul décida d’abattre ses propres cartes.

Il convia tous les chefs à un repas de pourparler. Chacun devait venir avec l’héritier de son trône et un serviteur seulement. On n’accepta aucune arme dans la ville.
Le dîner se déroula sans encombre, on parla, on éclata de rire, mais au moment du dessert, tous les chefs s’étouffèrent puis tombèrent raides morts. Mérimin sourit et tint alors ce discours aux jeunes héritiers.

« Les règles de notre monde vont changer. Je désire devenir votre roi et qu’une paix sans égale unisse les princes de mes contrées. Cependant il faudra apprendre l’humilité et dés que vous en aurez l’âge, vous suivrez ‘’l’éducation’’. La cour sera votre vie et je ne veux que la paix ici bas. »


Ambrosia est depuis ce jour dirigée par la dynastie De Choiseul, le premier né est ainsi roi ou reine de ce monde. Les us et coutumes sont donc respectés à la lettre ; les jeunes princes et princesses des contrées voisines doivent se rendre à cette ville pour y suivre l’éducation. Un rite de passage où ils deviennent les esclaves, jouets de la cour, parfois même de la ville.
Mais Ambrosia ne connait pas que le vice de la chaire. La politique, les coups bas et la fourberie ici se mêlent à l’affaire.
Bienvenue dans le jeu de la cour!


Chapitre 1:
Début Mai 1900, le corps du Comte De De Voisin fut retrouvé mort dans les salles de bains du palais royal. Il gisait sur le carrelage sans aucune trace de blessure, un verre de cognac brisé non loin de lui. Il devait s'entretenir avec la reine, pour affaire d'état et se préparait donc à la retrouver.
Son absence entraîna sa recherche et lorsqu'on découvrit son corps on ne soupçonna d'abord que l'arrêt cardiaque classique et banal.
Hors dans la nuit suivante, alors qu’Ambrosia portait le deuil du comte, deux serviteurs furent retrouvés gisant dans les couloirs alors qu'ils apportaient à sa majesté une collation tardive.
Soupçonneuse, notre reine décida de faire examiner les corps ainsi que celui de son ancien maître. La sentence tomba alors, ils avaient été empoisonné
La mort De De Voisin plongea le royaume dans les soupçons. Personne ne semble plus se faire confiance et ceux qui ont des choses à se reprocher commencent à s'inquiéter.
Sous ses apparences tranquilles la cour cache des complots. Les vieux comploteurs se soupçonnent s'inquiètent. Hors tout le monde se préserve sous le voile du secret.
L'enquête est donc lancée, la reine tient à savoir qui est coupable et qui n'a rient fait. Mais un murmure parcourt le palais...éveillant toutes sortes d'hypothèse. Serait-ce dans le but de tuer la reine ? OU simplement mettre à mal cette cour de fausseté ? Un vengeur parcourait-il la cour ? Tuant sans regard ceux qui y vivent ?
La réponse fut donnée, le comte était lui même le traître, animé d'une vengeance aux bords de la folie. Ses fils cachées sont arrêtés mais la mort du roi n'est pas évité. L'héritière de Choiseul est veuve désormais.

Chapitre 2:

Prospérité, voilà le seul nom bordant les lèvres des Ambrosiens, sa majesté est remariée, 1901 n'a été que prospérité, jusqu'à atteindre son apogée à la naissance des jumeaux royaux. Ambrosia début une nouvelle ère. Mais le calme va-t-il rester au coeur de la cité?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sevensins.forumgratuit.org
 

Ambrosia [ACCEPTE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Où débute l'histoire mouvementée d'Ambrosia Castelorge...
» Stefan ♔ L’oxygène, ça vous fait planer. Si une catastrophe survient on prend de grandes inspirations paniquées et on devient rapidement euphorique, docile, on accepte son destin.
» A un moment donné, on accepte que le rêve est devenu un cauchemar.
» L'homme progresse tant qu'il accepte les épreuves ▬ Kojiro
» SARKOZI ACCEPTE LA RESTITUTION SOUS LA DEMANDE DE PREVAL....
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Sins :: † LES PORTES S'OUVRENT † :: † INVITES ET PARTENARIAT † :: † NOS AMIS †-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Fantastique - autres